La villa romaine de Vandœuvres

Credits: THEMATIS / Alban-Brice Pimpaud
Credits: THEMATIS / Alban-Brice Pimpaud

Quelques faits historiques

La villa gallo-romaine de Vandœuvres est connue grâce à deux campagnes de fouilles menées respectivement dans le cadre de la restauration du temple protestant et lors du réaménagement de la place du village.

Un site occupé de longue date

Une structure de combustion renfermant un récipient a été mise au jour à proximité de l’emplacement de la villa gallo-romaine. Elle pourrait avoir été utilisée entre 650 et 450 avant notre ère pour la production de charbon de bois, ou comme four destiné à la cuisson, au fumage ou au séchage d’aliments.

La découverte d’un fossé renfermant du mobilier daté entre 120 et 50 av. J.-C. ainsi que des ossements animaux a par ailleurs suggéré l’existence d’un sanctuaire où étaient pratiqués des sacrifices d’animaux. Celui-ci pourrait faire partie d’un domaine aristocratique antérieur à la villa gallo-romaine et dont l’origine remonterait aux Allobroges, établis dans la région genevoise.

La villa gallo-romaine

La villa est construite vers le milieu du 1er siècle de notre ère. Elle prend place au centre d’un vaste domaine rural. Son plan de forme allongée se compose de trois modules principaux encadrant deux modules de dimensions plus modestes. Une façade est bordée par un portique. La demeure est dotée de thermes peu après l’achèvement de sa construction.

D’importants travaux modifient l’aspect de la villa moins d’un siècle après sa construction. Elle est prolongée à chaque extrémité par des pavillons d’angle et atteint au 2ème s. son extension maximale. Une partie des décors peints sont refaits ; plusieurs centaines de fragments ont été retrouvés. Les thermes sont agrandis et comprennent des salles destinées respectivement au bain froid et chaud, un vestiaire et des latrines. Le jardin est par la suite agrémenté d’un bassin monumental.

Deux incendies endommagent la villa aux 3ème et 4ème s. Elle semble être partiellement abandonnée.

De l’oratoire au temple

 

Un petit édifice à vocation religieuse est bâti au 4ème s. à l’arrière de la villa. Il pourrait s’agir d’un oratoire païen ou d’une chapelle chrétienne. Accolée à ce bâtiment, la première église du lieu est édifiée au début du 5ème s. Elle est entourée d’un baptistère et de bâtiments annexes. L’église de Vandoeuvres est placée sous le patronage de saint Jacques jusqu’à l’adoption de la Réforme en 1536.

Christian Schülé
Historien


Du bronze, des images virtuelles et de l’interactivité

En 2019, la villa gallo-romaine de Vindobriga reprend vie en trois dimensions au travers d’une application mobile et par le biais d’une œuvre sculpturale en bronze installée à l’endroit où elle s’élevait.

Visite virtuelle de la Villa romaine

Téléchargez l’application de visite dédiée et rendez-vous sur la Place de Vandœuvres pour découvrir plus de détails sur l’extraordinaire villa de Vandœuvres.

 

 

L’application mobile Vandœuvres vous conduira à la découverte interactive et virtuelle de la richesse du patrimoine enfoui du village. Scannez les images sur les bancs autour de la Place ou sur l’ouvre sculpturale, pour rentrer littéralement à l’intérieur de sa villa gallo-romaine, traverser le vestige, apprécier l’architecture sous différents points de vue et ses extraordinaires peinture murales.

Entrez dans l’histoire de Vandœuvres !

Making of de l’oeuvre sculpturale


Aujourd'hui

Jeudi 24 octobre

°C

Cartes journalières CFF

CFF cartes journalières

Nous contacter